RMC Sport
Dossier

Paris 2024

« Made for sharing » (Fait pour partager), tel est le slogan officiel des Jeux olympiques d’été 2024 à Paris, du 26 juillet au 11 août. Un slogan qui donne une portée universelle aux Jeux olympiques parisiens, et qui a convaincu les membres du Comité olympique de confier l’organisation de cette édition à la Ville Lumière.
Ces Jeux de la XXXIIIe olympiade feront de Paris, après Londres (1908, 1948, 2012), la deuxième ville à célébrer les Jeux olympiques d’été pour la troisième fois en un peu plus de cent ans (1900, 1924, 2024).
La capitale française s’appuie sur 95% de sites déjà existants ou temporaires. De Saint-Denis à la Tour Eiffel, les Jeux 2024 s’étaleront sur plusieurs communes, incluant naturellement la petite couronne parisienne aux festivités.
15 000 athlètes, 4 milliards de téléspectateurs attendus, 50 000 bénévoles… Tous les ingrédients sont réunis pour faire de Paris le centre du monde durant 45 jours, paralympiques inclus.

Casey Wasserman, président du comité d’organisation de Los Angeles 2024, a tenu une conférence de presse ce mercredi suite au rapport rendu par la commission d’évaluation du CIO.

Journées de l’olympisme – Flessel : "Paris est en fête"

Journées de l’olympisme – Flessel : "Paris est en fête"

Un plongeoir sur le pont Alexandre III, un mur d’escalade port de l’Arsenal ou encore une grande piste d’athlétisme sur la Seine. A partir de ce vendredi et durant 48h, Paris plonge dans le grand bain… olympique. Ce sont en effet les journées de l’olympisme, et la Capitale veut en profiter pour promouvoir sa candidature, en donnant un avant-goût de ce que seraient les JO 2024. Mais si Paris est en fête, la Ministre des sports Laura Flessel, n'oublie d'évoquer l'Outre-Mer et les autres villes de France.

JO 2024 - La commission d'évaluation du CIO sera à Paris dimanche

JO 2024 - La commission d'évaluation du CIO sera à Paris dimanche

Actuellement à Los Angeles, la commission d'évaluation du Comité International Olympique (CIO) sera à Paris, de dimanche à mardi, pour visiter les infrastructures de Paris 2024. Dans les deux cas, les membres de cette commission restent deux jours et demi sur place et se penchent sur les coûts et sur les sites qui accueilleront les épreuves (Versailles, le Champ de Mars, les Invalides...). Dans son projet, Paris 2024 peut compter sur Emmanuel Macron, au fait du dossier depuis l'époque où il était ministre de l'Economie.

Tir à l'arc - Valladont vise Paris 2024

Tir à l'arc - Valladont vise Paris 2024

Il a été l’une des surprises des Jeux Olympiques de Rio, en décrochant une médaille que personne n’attendait. Depuis le mois d’août Jean-Charles Valladont, vice-champion olympique de tir à l’arc, est devenu un véritable ambassadeur de son sport. Un rôle que l’homme de 27 ans, de nature plutôt discrète, a dû apprivoiser. Et si aux entraînements le médaillé d’argent n’a pas changé, il n’hésite pas à voir loin, très loin… les JO de Tokyo en 2020 et ceux de Paris 2024 en ligne de mire.