RMC Sport
Dossier

Paris 2024

« Made for sharing » (Fait pour partager), tel est le slogan officiel des Jeux olympiques d’été 2024 à Paris, du 26 juillet au 11 août. Un slogan qui donne une portée universelle aux Jeux olympiques parisiens, et qui a convaincu les membres du Comité olympique de confier l’organisation de cette édition à la Ville Lumière.
Ces Jeux de la XXXIIIe olympiade feront de Paris, après Londres (1908, 1948, 2012), la deuxième ville à célébrer les Jeux olympiques d’été pour la troisième fois en un peu plus de cent ans (1900, 1924, 2024).
La capitale française s’appuie sur 95% de sites déjà existants ou temporaires. De Saint-Denis à la Tour Eiffel, les Jeux 2024 s’étaleront sur plusieurs communes, incluant naturellement la petite couronne parisienne aux festivités.
15 000 athlètes, 4 milliards de téléspectateurs attendus, 50 000 bénévoles… Tous les ingrédients sont réunis pour faire de Paris le centre du monde durant 45 jours, paralympiques inclus.

C’est une nouvelle étape importante que va vivre la France ce jeudi avec l’annonce des centres névralgiques (village olympique et paralympique, centre des médias, village des médias, complexe aquatique) qui figureront en bonne place dans le dossier de candidature de Paris à l’organisation des JO 2024. En voici les clés et les enjeux.

JO 2024 : cinq villes en lice juste avant la clôture des candidatures

JO 2024 : cinq villes en lice juste avant la clôture des candidatures

Budapest, Hambourg, Los Angeles, Paris et Rome: cinq villes sont officiellement en lice pour accueillir les jeux Olympiques d'été 2024, à quelques heures de la clôture des candidatures mardi à minuit, alors que Bakou et Toronto réfléchissent encore. La liste officielle et définitive sera annoncée "mercredi à 09h00 (07h00 GMT), heure à laquelle seront également mis en ligne tous les documents relatifs à la procédure 2024", a précisé le CIO.