Mis à jour le

Fabien Canu, chargé de la préparation olympique et paralympique, estime que la plupart des athlètes français sont déjà prêt. Reste à travailler le mental.

 

Votre opinion

Postez un commentaire