Le CIO va réexaminer les échantillons des Jeux de Pékin

Mis à jour le
Ricardo Ricco, le cycliste italien, a été contrôlé positif lors du dernier Tour de France.
 

Le CIO compte utiliser le nouveau test de détection de la CERA, un EPO de nouvelle génération, qui a déjà été retrouvé dans les échantillons de plusieurs cyclistes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • borghen83
    borghen83     

    Le CIO risque d'avoir des surprises !!!
    Iront-ils au bout de leur démarche, quelque soit le pays du dopé ??? (je pense bien sur à la chine, désolé !!!)

Votre réponse
Postez un commentaire