Vladimir Poutine
 

Jeudi, lors de sa conférence de presse annuelle, Vladimir Poutine s’est rebiffé alors que son pays est dans l’œil du cyclone sur la question du dopage. Le président russe veut "défendre l’honneur et la dignité" des sportifs de son pays et affirme que le lanceur d’alerte Grigori Rodtchenkov "est sous le contrôle du FBI".

 

Votre opinion

Postez un commentaire