Fourneyron : « Les Paralympiques ne sont pas les Jeux de la pitié »

Mis à jour le
Valérie Fourneyron
 

Présente à Londres pour les Jeux Paralympiques (29 août-09 septembre), la ministre des Sports Valérie Fourneyron plaide pour une plus grande intégration des « handi » avec les valides.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • kuschall
    kuschall     

    Vous serait il possible de développer un peu s'il vous plait.J'ai bien peur que vos propos ne s'adressent qu'à des initiés.merci.

  • ahebnoui
    ahebnoui     

    Ah, je l'ai reconnue la sous ministre des sports Neuneu !
    Non, la juduka Laura Flessel ne fait pas les jeux paralympiques...La misère, ce machin là qui sert à rien

Votre réponse
Postez un commentaire