JO 2016, volley : les Bleus prennent la porte beaucoup trop tôt (et en veulent à l’Italie)
 

L’équipe de France de volley, qui espérait se hisser pour la première fois de son histoire en quarts de finale des JO, a été stoppée dès la phase de groupes cette nuit par le Brésil (3-1), poussé par un Maracazinho chauffé à blanc. De quoi nourrir de gros regrets.

 

Votre opinion

Postez un commentaire