AFP
 

Plus de 1200 agents de sécurité ont été touchés par une épidémie et contraints de se retirer des JO 2018 de Pyeongchang, ont annoncé mardi les organisateurs du rendez-vous qui débute officiellement vendredi avec la cérémonie d'ouverture.

Inscrivez-vous à la Newsletter Edition spéciale

Newsletter Edition spéciale

Votre opinion

Postez un commentaire