JO 2018: le parcours incroyable de Frimpong, d’ancien immigré clandestin à la finale du skeleton

Akwasi Frimpong
 

Akwasi Frimpong a pris la dernière place de la finale du skeleton ce vendredi lors des JO 2018. Qu’importe, le Ghanéen a réalisé son rêve en participant aux Jeux après avoir pratiqué l’athlétisme à haut niveau aux Pays-Bas, où il était un immigré clandestin dans sa jeunesse.

Inscrivez-vous à la Newsletter Edition spéciale

Newsletter Edition spéciale

Votre opinion

Postez un commentaire