En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

JO 2018: le parcours incroyable de Frimpong, d’ancien immigré clandestin à la finale du skeleton

Akwasi Frimpong
 

Akwasi Frimpong a pris la dernière place de la finale du skeleton ce vendredi lors des JO 2018. Qu’importe, le Ghanéen a réalisé son rêve en participant aux Jeux après avoir pratiqué l’athlétisme à haut niveau aux Pays-Bas, où il était un immigré clandestin dans sa jeunesse.

Inscrivez-vous à la Newsletter Edition spéciale

Newsletter Edition spéciale

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire