Shani Davis
 

Shani Davis rêvait d'être porte-drapeau des États-Unis pour la cérémonie d'ouverture des JO 2018. Mais après s'être vu refuser cet honneur, il a finalement zappé la cérémonie et a provoqué la colère de sa délégation.

Inscrivez-vous à la Newsletter Edition spéciale

Newsletter Edition spéciale

Votre opinion

Postez un commentaire