Jeannette Poisson
 

Trois mois après le décès de son fils lors d'un entraînement, Jeannette Poisson a adressé une lettre au Parisien, à l'attention des descendeurs français actuellement engagés aux JO d'hiver de Pyeongchang.

 

Votre opinion

Postez un commentaire