La Russie dément avoir manipulé des données antidopage et veut participer aux JO 2020

La Russie dément avoir manipulé des données antidopage et veut participer aux JO 2020
 

Toujours sous la menace d'une suspension pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, la Russie, par l'intermédiaire de son ministre des sports Pavel Kolobkov, s'est défendue ce jeudi d'avoir manipulé des données antidopage. 

 

Votre opinion

Postez un commentaire