Bobeurs russes
 

Les représentants russes, suspendus et privés de leurs titres acquis lors des JO d'hiver 2014, n'ont pas l'intention de remettre leurs médailles d'après le ministère russe des Sports, cité par l'agence Interfax. Leurs fédérations sont prêtes à en appeler au Tribunal arbitral du sport.

 

Votre opinion

Postez un commentaire