La nouvelle coqueluche de la natation masculine est un peu gêné par son nouveau statut. Mais cela ne l’empêche pas de vivre, comme il l’explique lui-même d’ailleurs.

 

Votre opinion

Postez un commentaire