× RMC Sport
Découvrez l'application
RMC Sport
INSTALLER

Mekhissi en argent sur 3000m steeple contre toute attente

Mis à jour le
Mekhissi, à la lutte avec le Kenyan Kipruto, s'est arraché pour aller chercher l'argent sur 3000m steeple.
 

Le demi-fondeur français Mahiedine Mekhissi-Benabbad a réalisé un exploit en finale de 3000 m steeple. Il prend l'argent entre deux Kenyans.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • fafasxm
    fafasxm     

    et en plus le Beauf il parle de " minimum d'instruction" !
    J'ai bien fait de relire son papier ...

  • fafasxm
    fafasxm     

    le Boff ne semble pas avoir très bien compris l'Olympisme, ou il est mal informé. Ce serait pourtant bizarre que tant de gens se trompent, que les jeux de Pekin et ceux qui l'ont précédé n'aient rien signifié. Le Boff doit être de ceux qui trouvent judicieux ( et si séduisant ...)d'offenser la flamme en tant que symbole sous prétexte d'enquiquiner la Chine, c'est bien le genre. Il ne voit pas que les jeux comme symbole de paix et de fraternité, le serment olympique prononcé à Pekin, c'est le fer au coeur de l'ennemi. Il ne voit pas que l'enthousiasme partagé pour l'Homme dans une trêve en principe (mais le principe est là), universelle avec un audimat à faire enrager le Pape est une espérance affirmée par l'humanité elle-même. Mais il voit "le détail qui tue" parce que lui il a compris le Monde, les choses, heureusement il y a des consciences comme la sienne, admirables, vertueuses, et si séduisantes. Quand au geste du vainqueur sur son drapeau, le drapeau français en l'occurence, pourquoi le critiquer ainsi ? Pourquoi lui donner automatiquement un sens religieux ? Ce geste avait-il un sens religieux ? Qu'en sait-il ? Ce geste est banal de la part d'un champion olympique. Le sait-il? Non de toute évidence, il "s'en bat la breloque". Le Beauf ne sait pas de quoi il parle, et il ne sait pas non plus être drôle si c'était ça l'affaire. ( J'ai un doute, là )Quand même c'est triste, il ne fait pas de fautes d'orthographe, il corrige même celles des autres, donc il a de l'instruction, il le suggère lui même, et tout ça pour ça ...

  • leboff
    leboff     

    Ben alors faut écouter la team de RMC, aucun risque de se fouler un neurone...

  • alcido
    alcido     

    Ton message, c'est comme les kenyans au 3000 steeple, il faut suivre malgré les obstacles, pas simple... Bulbe embrumé ?

  • leboff
    leboff     

    Pardon de vous corriger, mais il faut écrire : "vous la refusez..." (c'est le détail qui tue !). Personnellement, les médailles, je m'en bats la breloque...

    Le problème n'est pas là. Bien sûr que l'on peut remercier Allah, Vishnou, le Dalaî Lama ou la Divine Providence ; ce qui trouble en l'occurrence, c'est la confusion des genres. S'il est permis de concevoir qu'un sportif, dans le stress de l'épreuve imminente ou l'exaltation de la victoire, esquisse un geste ritualisé - fréquemment des athlètes se signent ou se prosternent -, transformer l'emblème national (le drapeau tricolore) en tapis de prière, ainsi que l'a fait Mahiedine Mekhissi Benbbad, n'est pas acceptable.

    On peut imaginer qu'il a voulu associer la France à ses convictions profondes, dans une forme d'hommage symbolique, il n'en reste pas moins que la perception de ce geste laisse perplexe, d'autant plus qu'il est le fait d'un sportif dont on va vanter pendant longtemps les vertus et l'exemplarité.

    Il serait judicieux que le Ministère de tutelle suggère aux Fédérations d'envisager, en marge de leurs programmes d'entrainement, des bases minimales d'instruction civique.

    De tout façon l'olympisme est une utopie mort-née (cf Berlin 1936) qui a germé dans le bulbe embrumé du baron Pierre de Coubertin, aristo "colonialiste fanatique" (c'est lui qui le disait) et ultranationaliste. A mon avis, il faudrait dissoudre le CIO et confier à quelques multinationales l'organisation des Jeux chaque année bissextile. On aurait un coup les Jeux Microsoft, un coup, ceux de Sony, et puis de Disney, Total, General Motors etc. Une sorte d'intervilles, version globalisation, en 16/9 et HD. Ou alors organiser des JO virtuels sur Seond Life.

  • A2N
    A2N     

    Et la médaille,vous l'a refusé ou pas ? Décidément, on ne se refait pas, hein ?

  • leboff
    leboff     

    La suprématie époustouflante des sprinteurs jamaïcains, tant chez les hommes que chez les femmes, peut légitiment justifier quelques interrogations. Je pense que le DTN ne fait pas état de ses doutes à la légère. Le dopage, on le constate dans tous les sports (et il y a eu des cas célèbres) n'est pas, loin s'en faut, éradiqué et il n'est pas en passe de l'être avant longtemps.

  • leboff
    leboff     

    Il faudrait rappeler à Mekhissi qu'aux JO on court SOUS les couleurs de son pays, mais que l'on n'y prie pas dessus...

  • miguelao
    miguelao     

    c'est pas pareil c'est la france voyons, champion olympique des grandes gueules et là sans dopage lol

  • Nab6
    Nab6     

    Le DTN français, je crois, qui se permet de mettre en cause les victoires des jamaicains, va-t-il avoir les mêmes soupçons sur cette médaille là, inespérée, inattendue et surprenante !?

Votre réponse
Postez un commentaire