Le CIO a annoncé lundi à Pékin que l'Espagnole Maria Isabel Moreno avait été contrôlée positive à l'EPO le 31 juillet dernier, soit une semaine avant le début des Jeux Olympiques.

 

Votre opinion

Postez un commentaire