Grâce à la victoire d’Aksel Lund Svindal vendredi soir, la Norvège compte désormais quatre titres en Super-G sur les sept finales olympiques disputées depuis l'apparition de la discipline dans les JO.

 

Votre opinion

Postez un commentaire