Mis à jour le

Alain Bernard a choisi la bonne année pour exploser à la face du monde. Il ne reste plus qu’à confirmer à Pékin.

 

Votre opinion

Postez un commentaire