Judo: le DTN recarde les jeunes judokas français après leur fête

Jean-Claude Senaud
 

Sept jeunes judokas, dont la pépite Romane Dicko, ont été suspendus après une fête improvisée à la veille de la compétition par équipes des championnats d'Europe juniors. "Quand on porte le coq sur sa poitrine, on doit respecter certains codes", estime le DTN Jean-Claude Senaud au micro de RMC Sport.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

Votre opinion

Postez un commentaire