Tal Flicker
 

Vainqueur du Grand Slam d’Abu Dhabi, jeudi, chez les moins de 66 kg, l’Israélien Tal Flicker a été privé d’hymne national et de drapeau à cause de sa nationalité. Pour des raisons de sécurité selon les Emirats arabes unis, qui ne reconnaissent pas Israël.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

Votre opinion

Postez un commentaire