Clarisse Agbegnenou (de face) et Miku Tashiro en demi-finale des JO de Rio en 2016
 

En lice ce mercredi à Tokyo, Clarisse Agbegnenou vise un quatrième titre mondial chez les -63 kilos, un record pour une judoka française. Et pourrait une nouvelle fois croiser la route de la Japonaise Miku Tashiro, battue en finale des derniers Mondiaux. Une combattante native de Tokyo qui est sa plus grande rivale sur la route de la quête de l’or olympique, seul titre qui manque à son palmarès, mais aussi une amie proche.

 

Votre opinion

Postez un commentaire