rmcsport

"C'est de notre faute" : la Première ministre serbe vole au secours de Djokovic

Critiqué de toutes parts après l'organisation un peu légère de son Adria Tour qui a occasionné des cas de Covid-19 (lui-même, Dimitrov, Coric...), Novak Djokovic a reçu un soutien gouvernemental de poids. Celui de la Première ministre qui remet en cause les décisions prises par l'Etat.

Mise en ligne le 30/06/2020

Sur le même sujet