rmcsport

Collet : "Le match de mardi peut aussi être fatal"

A défaut d'afficher un large sourire, Vincent Collet est un homme soulagé. Son équipe est encore vivante dans les demi-finales de playoffs. La SIG a en effet arraché un match 4 en s'imposant sur le parquet de l'ASVEL (64-67). Satisfaction pour l'entraîneur même si la pression sera la même mardi à l'occasion du quatrième affrontement entre les deux derniers finalistes de Pro A. Une défaite et la saison sera terminée.

Mise en ligne le 05/06/2017

Sur le même sujet