rmcsport

Décès de Sala : Le monoxyde de carbone en cause

Le bureau d'enquête britannique des accidents aériens a dévoilé ce mercredi de nouveaux éléments concernant la tragique disparition d'Emiliano Sala en janvier dernier. L'attaquant argentin et le pilote de l'avion, David Ibbotson, ont été exposés à des niveaux nocifs de monoxyde de carbone.

Mise en ligne le 14/08/2019

Sur le même sujet