rmcsport

Droits TV : l'actionnaire de Mediapro sommé de payer la LFP

Le conflit LFP-Mediapro continue. Toujours dans le refus de verser sa deuxième traite (172 M€) pour le mois d'octobre, le détenteur de la majorité des droits du foot français provoque une crise. La Ligue elle somme l'actionnaire du groupe sino-espagnol de se substituer à Mediapro comme le contrat le stipule.

Mise en ligne le 18/10/2020

Sur le même sujet