rmcsport

FFR : "On se demande qui est derrière", l'avocat de Simon dénonce le timing des gardes à vue et "un dossier quasiment vide"

Alors que les gardes à vue de Bernard Laporte et Serge Simon ont été prolongées de 24 heures, le représentant du vice-président de la Fédération française de rugby s'est exprimé. Il s'interroge sur le timing des gardes à vue, 15 jours à peine avant les élections fédérales. Et surtout, maître Blazy s'insurge contre un dossier qu'il considère comme "quasiment vide".

Mise en ligne le 23/09/2020

Sur le même sujet