rmcsport

Francis Luyce : "Comme par hasard une Italienne seconde, une Brésilienne troisième"

Le président de la Fédération Française de natation est monté au créneau après la disqualification de la nageuse Aurélie Muller. Selon lui il s'agit d'une "grande injustice" avec des "zones d'ombre", il portera réclamation au Comité Olympique International

Mise en ligne le 15/08/2016

Sur le même sujet