rmcsport

Les Bleus avec le GIGN

Si la journée de lundi était off pour les médias, les Bleus n’étaient pas vraiment au repos. La matinée était consacrée à une rencontre avec le GIGN. Toujours divisés par groupes, les joueurs de l’équipe de France ont effectué plusieurs activités très intenses, aussi bien physiquement qu’émotionnellement. Un saut à la corde de 30m, du tir au fusil à pompe, un exercice d’extraction d’otage. Les 36 Tricolores ont particulièrement apprécié cette activité extra-rugby. Fulgence Ouedraogo a notamment surmonté ses vertiges. En revanche, ni Picamoles, ni Nyanga ne voient dans le GIGN une idée de reconversion. L’après-midi, après un repas bien mérité, les Bleus étaient au repos. Seule contrainte : ils devaient être de retour au CNR avant 19h. Brice Dulin, qui habite pourtant en banlieue parisienne, n’a même pas profité son après-midi pour faire un saut chez lui. « Trop court », selon l’arrière du XV de France.

Mise en ligne le 05/08/2015

Sur le même sujet