rmcsport

OM-OL : la colère de la Ligue

Le président de la LFP Frédéric Thiriez a indiqué lundi qu'il fallait «aider le club (de Marseille), avec les pouvoirs publics, à reprendre le contrôle de son public et notamment de ses virages», à l'issue d'une réunion d'urgence de son instance, après les incidents de Marseille-Lyon (1-1) dimanche. «Au lieu de montrer ce que le foot a de meilleur, il a montré ce qu'il y a de pire», a déploré Thiriez. Des projectiles, notamment des bouteilles en verre, ont été lancés dimanche en direction de deux joueurs de Lyon et le match a notamment été interrompu 20 minutes.

Mise en ligne le 21/09/2015

Sur le même sujet