rmcsport

"On ne peut pas oublier", l'émotion de Deschamps qui évoque les attentats du 13 novembre 2015

Le sélectionneur de l'équipe de France a eu un mot, la gorge serrée, pour les victimes, blessés et familles de victimes des attentats du 13 novembre 2015, qui visaient notamment le Stade de France où les Bleus défiaient l'Allemagne.

Mise en ligne le 13/11/2019

Sur le même sujet