rmcsport

Open d'Australie : "On ne respirait pas très bien", Barrère raconte l'épisode de pollution de l'intérieur

Après une situation très critique, l'Australie vit une période de répit après des incendies ravageurs. Une catastrophe qui a handicapé le déroulement des qualifications de l'Open d'Australie à l'image de l'abandon de la Slovène Jakupovic. La faute à un air irrespirable. Arrivé mardi soir à Melbourne, Grégoire Barrère a vécu de l'intérieur le nuage de pollution. Des circonstances qui l'ont forcé à annuler son entraînement mercredi dernier. Le Français qui sera au rendez-vous du deuxième tour face à Pella.

Mise en ligne le 20/01/2020

Sur le même sujet