rmcsport

Rivère : "Les supporters ont le droit de ne pas être d’accord avec l’horaire"

Les ultras niçois ont affiché leur mécontentement au début de Nice-PSG ce dimanche face à l'horaire du coup d'envoi, donné à 13h afin que le match puisse être suivi en Chine. Le président du club, Jean-Pierre Rivère, peut comprendre que les spectateurs montrent leur désaccord.

Mise en ligne le 18/03/2018

Sur le même sujet