rmcsport

Vendée Globe : "C'est hyper violent", la déception de Beyou contraint de faire demi-tour

Jérémie Beyou (Charal), le grand favori du Vendée Globe, a fait une croix sur ses chances de victoire après avoir dû faire demi-tour en raison d'une succession d'avaries. Une désillusion pour le skipper, abasourdi, qui raconte la fin brutale de 4 ans de rêve.

Mise en ligne le 12/11/2020

Sur le même sujet