Le nageur chinous Sun Yang lors des Mondiaux 2015
 

Contacté par des lanceurs d’alerte, le quotidien britannique The Times a transmis à l’Agence mondiale antidopage des informations sur cinq nageurs chinois dont les contrôles positifs auraient été cachés par leur pays. L’AMA a ouvert une enquête.

 
A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire