Mis à jour le
Amaury Leveaux affirme que le vrai adversaire n'est pas Bernard, mais le relais américain
 

Après avoir battu Alain Bernard sur 50 et 100m au meeting de Strasbourg, l'élève de Lionel Horter compte poursuivre sur la lancée lors des championnats de France à Montpellier. Avec en ligne de mire les mondiaux de Rome cet été.

 

Votre opinion

Postez un commentaire