Mis à jour le
William Meynard, un drôle de coco
 

Médaillé de bronze du 100 m lors des Mondiaux de Shanghai l’an dernier, le Marseillais a connu depuis plus souvent des bas que des hauts. Atypique et différent des autres « purs cent » de la distance reine, Meynard détonne. Portrait.

Votre opinion

Postez un commentaire