Mondiaux d’Istanbul : la France en catimini

Mis à jour le
Amaury Leveaux
 

Trois semaines après sa razzia de Chartres (29 médailles) lors des Championnats d’Europe en petit bassin, l’équipe de France de natation s’attaque aux Mondiaux d’Istanbul des ambitions bien plus modestes. Et une seule vraie star nommée Florent Manaudou.

Votre opinion

Postez un commentaire