Les courses RMC

  • le pari du jour

    Dans la 1ère à Auteuil (R1) : le 2 Sainte Saône

    Dans la 1ère à Auteuil (R1) : le 2 Sainte Saône

    Malgré une interruption de carrière de plus d'un an, cette jument de cinq ans a tout de même remporté sept des onze courses qu'elle a disputées. Elle reste d'ailleurs sur une longue série de succès et arrive au top pour cet engagement très favorable après un excellent meeting palois. Associée à une cavalière de talent, elle devrait une nouvelle fois monter sur la plus haute marche du podium.

  • le pari sûr

    Dans la 2ème à Auteuil (R1) : le 4 Kapdam

    Dans la 2ème à Auteuil (R1) : le 4 Kapdam

    Ce poulain de quatre ans n'a couru qu'à trois reprises et vient de laisser une très belle impression lors de sa rentrée victorieuse sur le Steeple Chase d'Auteuil après avoir ponctué sa saison 2018 par un deuxième place alors qu'il débutait dans cette spécialité. Encore très perfectible et estimé par son entourage, il est assurément capable de doubler la mise même s'il affronte cette fois-ci un lot très bien composé.

  • le pari de folie

    Dans la 7ème à Auteuil (R1) : le 3 Ellipse

    Dans la 7ème à Auteuil (R1) : le 3 Ellipse

    Cette jument de cinq ans reste sur un échec dans un gros handicap à Fontainebleau alors qu'elle effectuait sa course de rentrée sans ses oeillères habituelles. Elle a montré l'an passé qu'elle pouvait figurer à ce niveau et elle descend de catégorie dans cette seconde épreuve de handicap. Retrouvant son accessoire préféré et associée à Jonathan Plouganou, elle peut réaliser une grande performance.

Le quinté en vidéo

Actualités

Les pronos de la dream team

  • Prix Lutteur III

    Sébastien Darras retient en priorité le 12 Radiologue, un cheval proche d'une victoire à ce niveau.

    Il fait également confiance au 7 Calinight, dont l'écurie est en grande forme actuellement.

  • Prix Lutteur III

    Laurent Gouédard, quant à lui, pense que le 16 Abaya du Mathan peut maintenant montrer son vrai visage après deux courses de rentrée.

    Il se méfie du 8 Cocody du Bancoll, dont les limites actuelles sont difficiles à situer.