Affaire Giscard Samba: le "gros couac" du commissariat de Créteil
 

Le Parisien révèle une grosse erreur du commissariat de Créteil dans l'affaire Giscard Samba, sous le coup d'une enquête pour "viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel". La plainte a été oubliée pendant neuf mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

Votre opinion

Postez un commentaire