Caster Semenya est arrivée au Tribunal arbitral du sport.
 

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a commencé lundi à Lausanne à examiner le recours de la Sud-Africaine Caster Semenya contre le nouveau règlement imposé par l'IAAF aux athlètes féminines produisant naturellement beaucoup de testostérone.

 

Votre opinion

Postez un commentaire