Image d'illustration
 

La police italienne a procédé à six arrestations au sein de l'équipe Altopack Eppela dans le cadre d'une enquête menée par une unité antidopage constituée après la mort suspecte du cycliste lituanien Linas Rumsas en 2017.

 

Votre opinion

Postez un commentaire