Mis à jour le
Décès de l’haltérophile mexicaine Jimenez
 

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • artemp
    artemp     

    Un infarctus à 35 ans ? Pour une sportive professionnelle ???!!! Ça n'est vraiment pas de chance, vous admettrez. Quelle épidémie chez les haltérophiles. C'est comme les footballeurs US : espérance de vie de 47 ans. Ils n'ont vraiment pas de chance d'avoir une telle tendance aux infarctus, embolies pulmonaires et autres cancers précoces. M'enfin, ils auront eu des médailles avant, ces sportifs-là. Et ceux qui n'ont pas de médaille peuvent se consoler en se disant qu'ils vivent plus vieux. C'est comme ça que Christine Aron, à son époque et pendant plusieurs années la meilleure au monde avec les meilleurs fondamentaux naturels, n'a jamais rien gagné. Mais elle est vivante, elle, ce qui n'est pas le cas de toutes ses adversaires.

Votre réponse
Postez un commentaire