Football: une étude alerte sur les risques accrus de maladies neurodégénératives

John Stones
 

Ce lundi, une étude présentée à Londres, et menée sur d'anciens professionnels, a démontré que les footballeurs avaient plus de risques de mourir d'une maladie neurodégénérative.

 

Votre opinion

Postez un commentaire