Shelly-Ann Fraser-Pryce avec son fils Zion après sa victoire en finale du 100 mètres féminin des Mondiaux de Doha
 

Sacrée sur la ligne droite ce dimanche soir à Doha (Qatar) dans un chrono canon de 10’’71, Shelly-Ann Fraser-Pryce est devenue championne du monde du 100 mètres pour la quatrième fois, exploit jusque-là inédit hommes et femmes confondus. Le tout à 32 ans et un peu plus de deux ans après avoir donné naissance à son fils Zion. Une maternité que beaucoup imaginaient comme la fin de sa carrière au plus haut niveau mais dont "Mommy Rocket" s’est servie comme une force pour retrouver sa place de patronne du sprint.  

 

Votre opinion

Postez un commentaire