Mort d'Anthoine Hubert: "Dans ces circonstances, le corps humain a ses limites", dit Jean-Luc Roy

La monoplace BWT Arden d'Anthoine Hubert
 

Jean-Luc Roy, membre de la Dream Team RMC Sport, invoque la "fatalité" malgré les mesures de sécurité après l'accident mortel du pilote français Anthoine Hubert sur le circuit de Spa-Francorchamps.

 

Votre opinion

Postez un commentaire