Tony Yoka
 

Pour ses trois manquements à la réglementation antidopage, Tony Yoka devra s’expliquer devant l'Agence française de lutte contre le dopage. Le champion olympique, qui a demandé le report de l'audience, risque entre un an et deux ans de suspension ferme.

 

Votre opinion

Postez un commentaire