Vendée Globe: pourquoi c’est si dur le Pot-au-Noir ?
 

Les skippers du Vendée Globe ont entamé ce lundi la traversée du redouté Pot-au-Noir. Une zone intertropicale très instable où la météo varie d’un instant à l’autre, avec des températures et un taux d’humidité particulièrement élevés. Jacques Caraes, le directeur de course, nous aide à y voir plus clair sur ce passage mythique et imprévisible.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

Votre opinion

Postez un commentaire