RMC Sport

Benarbia : 'Pas de jeu, car trop de fatigue !'

Le problème de cette Coupe du Monde c’est la non fraîcheur des joueurs qui jouent dans les grands clubs.

Les « Grands Joueurs » sont crevés en arrivant. Les anglais, avaient du plomb dans les jambes, ils n’ont pas réussi à faire deux accélérations d’affilés. Les équipes asiatiques, elles (comme le Japon ou la Corée du Sud), j’ai l’impression qu’elles ont préparé pendant six mois la Coupe ! Les autres équipes récupèrent les joueurs un mois avant. Il ne faut pas oublier tout cela…