Ce dimanche, la 35e édition du marathon de Londres a encore été très disputée. Même si d’aucuns regretteront qu’aucun record ne soit tombé dans la capitale anglaise, la faute à un parcours venteux. Peu importe, Eliud Kipchoge chez les hommes (2h04’42’’) et Tigist Tufa chez les femmes (2h23’22’’), ne retiendront que la victoire sur une boucle aussi prestigieuse que mythique.

">

Marathon de Londres : Kipchoge à l’ancienne, Tufa passe la première

Dimanche 26 avril, Eliud Kipchoge passe, victorieux, la ligne d'arrivée du marathon de Londres.
 

Ce dimanche, la 35e édition du marathon de Londres a encore été très disputée. Même si d’aucuns regretteront qu’aucun record ne soit tombé dans la capitale anglaise, la faute à un parcours venteux. Peu importe, Eliud Kipchoge chez les hommes (2h04’42’’) et Tigist Tufa chez les femmes (2h23’22’’), ne retiendront que la victoire sur une boucle aussi prestigieuse que mythique.

 

Votre opinion

Postez un commentaire