× RMC Sport
Découvrez l'application
RMC Sport
INSTALLER
Il y a un an, Muriel Hatem terminait son premier marathon (celui de Paris) dans les profondeurs du classement (38 560e sur 38 673), la voiture-balai aux trousses et le moral dans les chaussettes. Un an plus tard, elle remet ça. Pas échaudée par sa douloureuse expérience de l’an passé, mais bien déterminée à laver l’affront.  

">

Marathon de Paris : la revanche de Muriel, la lanterne (presque) rouge

Muriel Hatem au Marathon de Paris, entourée de son fils (à gauche) et de son compagnon (à droite).
 

Il y a un an, Muriel Hatem terminait son premier marathon (celui de Paris) dans les profondeurs du classement (38 560e sur 38 673), la voiture-balai aux trousses et le moral dans les chaussettes. Un an plus tard, elle remet ça. Pas échaudée par sa douloureuse expérience de l’an passé, mais bien déterminée à laver l’affront.  

 

Votre opinion

Postez un commentaire